Sous effectif post confinement

 


Évolution de la couverture opérationnelle


 

Dans une note de service datée du 5 Mai, le directeur départemental pour anticiper l’augmentation progressive de notre sollicitation opérationnelle liée au déconfinement a rétablit sur certains centres de secours les contrats opérationnels principaux.

Curieusement les centres de secours ayant le plus de sollicitations opérationnelles sont restés à des contrats opérationnels réduits.

Dans les centres de secours d’Aix en Provence, d’Arles, Aubagne, Istres, La Ciotat, Marignane, Martigues, Miramas, Salon et Vitrolles la gestion des armements règlementaires et des disponibilités des engins opérationnels devient un exercice de plus en plus tendu et difficilement compréhensible.

Dans cette gestion notre syndicat CGT pense également aux opérateurs et aux superviseurs du CTA/CODIS jonglant avec les engins des centres de secours pour rendre une réponse opérationnelle de qualité et efficace.

Le syndicat CGT constate de plus que l’établissement autorise des agents ayant des pathologies à risques à être affectés au poste de stationnaire non intervenant alors que d’autres personnels sont disponibles.
Cela a pour conséquence la baisse du potentiel intervenant pour ces centres de secours.

Dans la note de service numéro 244105 du 5 Mai, dans les mesures relatives aux positions des personnels, est écrit que les agents ayant des pathologies figurant sur la liste établie par le Haut Conseil de la santé publique peuvent être sur un poste aménagé sans contact avec autrui.
Cette situation difficile à entendre pour un poste au contact des autres agents vient rajouter de la complexité à la gestion tendue décrite précédemment.

La CGT du SDIS13 demande au plus tôt le rétablissement des contrats opérationnels principaux sur l’ensemble des centres de secours du département des Bouches du Rhône.

Notre organisation rappelle aussi que ces contrats opérationnels du ROD sont jugés insuffisants de notre part, qu’ils ont eu un avis négatif et un vote contre de notre organisation syndicale CGT lors du comité technique traitant ce dossier.

 

La CGT SDIS13