Prime COVID

 

 

#Nous sommes pompiers 13

Dans votre courrier du 26 janvier 2021 vous relevez l’effort consenti par l’établissement à financer l’augmentation de la prime de feu. Celle-ci a été attribuée à l’ensemble des sapeurs-pompiers professionnels et doit être considéré comme une avancée majeure pour notre profession.

Conformément à l’article 88 de la loi n°84-53 du 26 Janvier 1984 portant statut de la fonction publique territoriale, à l’article 11 de la loi de finances rectificative 2020-473 du 25 Avril 2020 et au décret n°2020-570 du 14 Mai 2020, le conseil d’administration du SDIS13 après avis du comité technique du 31 Aout 2020 a instauré une prime exceptionnelle COVID-19 aux agents particulièrement mobilisés pendant l’état d’urgence sanitaire déclaré en application de l’article 4 de la loi du 23 Mars 2020.

Cependant cette prime était uniquement destinée par votre choix en faveur des agents des filières administratives, techniques, sanitaires et sociales et culturelles de l’établissement ayant assurés un service en présentiel pendant la période comprise entre le 16 Mars et le 31 Mai 2020.

Notre organisation syndicale CGT, se nourrissant des déclarations de la présidente du conseil départemental des Bouches du Rhône mais aussi de notre directeur départemental mettant en lumière notre mobilisation en première ligne de l’ensemble des femmes et des hommes qui composent notre établissement face à ce risque permanent d’être atteint par le coronavirus vous demande de nouveau d’attribuer de cette prime aux agents placés en télétravail des mêmes filières citées précédemment mais aussi aux agents sapeurs-pompiers.

Spécificité unique en France notre département est composé de deux SDIS. Les sapeurs-pompiers dont vous êtes le président du conseil d’administration n’ignorent pas la reconnaissance de l’investissement de leurs homologues marins pompiers pendant cette pandémie en percevant cette prime COVID-19 de la part de la mairie de Marseille.

Conscient de l’investissement budgétaire, la prime COVID ne doit pas se faire au dépend de la création de postes supplémentaires. Notre établissement doit se préparer aux futurs échéances et évolutions de statuts. Ces créations de postes pourraient améliorer le quotidien de vos sapeurs-pompiers et la qualité du service rendu à la population.

Dans l’attente de votre réponse, recevez, Monsieur le président, nos sincères salutations.

 

Télécharger (PDF, 646KB)